12 février 2012

La ballade de Lila K. Blandine Le Callet

lilaDernier livre lu et c'est un vrai coup de coeur!

Ce deuxième roman de Blandine Le Callet se lit d'une traite! Une fois lancé dans l'histoire il devient difficile de s'arrêter. 

Le livre s'ouvre sur un moment fort, Lila est arrachée aux bras de sa mère par des hommes en noir. Tout commence par le regard d'adieu que lui lance sa mère. Lila est toute jeune et se retrouve ainsi conduite dans un centre où on va la prendre en charge. Elle est soignée, réeduquée mais surtout complètement épiée dans le moindre de ses gestes. Ce sont les rencontres qu'elle va faire au sein de ce centre mi-pensionnat, mi-prison qui vont lui permettre de se reconstruire physiquement mais surtout intellectuellement. Car au milieu de ce monde aseptisé, tablettes numériques, caméra de surveillance et chirurgie esthétique font rage. Tout le monde est épié et il convient de se conformer à la norme ambiante.

Lila partira ainsi à la recherche de son identité, en quête de la vérité sur sa mère dans une illégalité la plus totale. Un roman qui présente les dérives possibles d'un société où tout est sous contrôle : en lisant ce roman on pense bien sûr à Fahrenheit 451 et à 1984.

Et c'est aussi un beau roman d'apprentissage et un merveilleux roman d'amour.

Blandine LE CALLET, La ballade de Lila K, Stock.

 


Posté par MahieL à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La ballade de Lila K. Blandine Le Callet

Nouveau commentaire